25/03/2009

Décret mixité: le bout du tunnel, enfin ?

Décret mixité: le bout du tunnel, enfin ?

Lors d'une réunion au cdH lundi soir, j'ai reçu une copie de décret "correcteur" du décret-mixité, tel qu'il venait d'être déposé au parlement de la Communauté Française par Julie de Groote (cdH) et Véronique Jamoulle (PS).  Julie de Groote s'est battue pour cet amendement, qui apporte d'importants correctifs au décret Mixité.

Pour la rentrée 2009 (enfants en sixième primaire aujourd'hui)

C'est de loin le problème le plus critique: malgré les affirmations ministérielles de Chr. Dupont, il reste beaucoup d'enfants sans école pour la rentrée prochaine alors que beaucoup d'enfants qui ont une école, ne se désinscrivent pas pour garder une possibilité d'"amélioration" de leur choix.  Sur ce sujet, cfr aussi : http://alaindeplaen.skynetblogs.be/post/6542139/decret-mi...-.

Le décret prévoit un double mécanisme de dégonflement de la bulle :

  • La possibilité pour les écoles avec liste d'attente, d'accueillir des enfants supplémentaires, soit en augmentant le nombre d'élèves par classe, soit en créant de nouvelles classes là où c'est possible.  Plusieurs écoles ont déjà signalé vouloir créer des classes, fut-ce dans des containers (qui sont confortables, ne vous y trompez pas - rien à voir avec un baraquement sonore et froid !).
    Grâce à ceci, des enfants devraient trouver des places "de choix" et donc en libérer d'autres, créant (espérons-le !) un effet domino.  N'oublions pas qu'à la base, il y a suffisamment de places à Bruxelles, puisque tous les enfants sont scolarisés aujourd'hui...
  • La possibilité pour les "comités d'inscription" de demander aux parents de faire un choix avec préférence, en éliminant les inscriptions non préférentielles.  Et même d'imposer ce choix si les parents ne manifestent pas leurs préférences, tous les choix étant alors considérés comme équivalents.
    Comment ça marche ? 
    Si A est en ordre utile dans deux écoles, il doit signaler laquelle de ces deux inscriptions il veut conserver. 
    Si B est en ordre utile dans une école, il doit donner une liste de préférence (1er choix, 2ème choix etc...) : toutes les inscriptions au-delà de la place déjà acquise sont automatiquement annulées.
    Si C n'est en ordre utile nulle part, il doit signaler sa liste de préférence et dès qu'une place se libère, le mécanisme ci-dessus entre en jeu.
    Si D est en ordre utile dans deux écoles et sur la liste d'attente dans six autres, il doit signaler laquelle des effectives il garde, ainsi que, pour les six autres, quel est son ordre de préférence.

Qu'en penser ?

Deux choses: d'abord, le cdH réagit (enfin ?) aux difficultés de terrain du décret Mixité, en offrant une solution pour les cas, nombreux, d'enfants non- ou mal-inscrits.  C'est un grand pas dans la bonne direction...  même s'il vient tard et que pour bonne part, le mal est fait.  A voir maintenant si ce sera suffisant mais je veux être optimiste.  Et j'ai confiance en Julie de Groote pour continuer à traiter le problème avec vigueur...

Ensuite, les règles du jeu sont adaptées en cours de route.  Certains parents, poussés par le sens civique, avaient inscrit leur fille/fils dans l'école de leur x-ième choix et déjà supprimé les autres inscriptions.  Maintenant qu'une place pourrait se libérer dans l'école de leur premier choix, ils ne peuvent plus y prétendre.  C'est vrai, c'est en partie injuste.  Malheureusement, à ce stade, c'est la seule voie réaliste, je le crains...

Pour les rentrées suivantes (2010 et après)

En deux mots, le décret Mixité est annulé et on en revient à la situation pré-décret Arena, avec une spécificité: aucune inscription ne pourra être faite avant février 2010.  Pourquoi ?  Pour laisser au nouveau gouvernement la possibilité de rédiger un décret Inscriptions qui soit de qualité, en collaboration avec le terrain.

Commentaire politique

Le décret est examiné en urgence par le parlement de la Communauté Française.  On connait déjà les votes: cdH et PS pour, Ecolo et MR abstention.  Ces votes, j'ai du mal à les admettre.  Ecolo et le MR ont tempêté contre le décret Mixité, surtout à partir du moment où le MR a réalisé qu'il pouvait ainsi trouver un point d'attaque du cdH (et justifié, en plus).  Maintenant que la solution est avancée, et pour bonne partie dans le sens que le MR avait proposé, pourquoi ne pas voter "pour" ?  Simplement pour pouvoir critiquer, pardi !  Et en espérant que le système ne donne rien: plus ça foire, mieux c'est pour l'opposition MR et Ecolo.  Mais ça c'est de la politique, pas de la gestion responsable de la chose publique...

Bonne journée à tous, malgré la pluie qui nous rappelle que la Belgique reste un pays bien arrosé, pour le bonheur des jardins...

Alain


 P.S.  Le décret Mixité-bis a été adopté ce matin par le parlement de la CF.  Comme prévu, PS/cdH pour, MR/Ecolo abstention

 

Les commentaires sont fermés.