08/05/2009

8 mai 1945, jour V

Il y a plus de 60 ans, la deuxième guerre mondiale prenait fin en Europe, après une tuerie sans nom sur les champs de bataillle et plus encore sur ceux du front de l'est, parmi les populations juives et tsiganes, mais aussi handicapées ou franc-maçonnes.  La barbarie nazie avait été vaincue par le sacrifice de tant de combattants au sein des armées alliées et de résistants partout en Europe.

Le vainqueur de 8 mai, ce n'était pas la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, mais bien l'esprit de liberté et de démocratie.  La défaite, ce fut celle de la barbarie, de la haine des autres pour leur différence, du militarisme et de la dictature.  A cet égard, l'est de l'Europe n'a vraiment vécu la fin de la guerre que le jour où le mur de Berlin est tombé...

Aujourd'hui, je voudrais avoir une pensée pour ces hommes et femmes et ce passé auxquels nous devons notre liberté et notre démocratie -  et vous encourager à y penser à votre tour, dans un mois lorsque nous célébrerons cette démocratie en Belgique et en Europe dans l'isoloir du 7 juin, jour d'élections européennes et régionales belges.

Excellente journée,

Alain


11:55 Écrit par Alain De Plaen dans Réflexions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.