03/11/2008

Rond-point chaussée de Stockel: illégal !

Rond-point chaussée de Stockel: illégal !

Lors du dernier Conseil Communal, j'ai interpelé, avec Francine Bette et JF Thayer, le bourgmestre sur le rond-point récemment construit chaussée de Stockel, au carrefour avec le chemin du Struykbeek.

Mon interpellation était basée sur un double constat:

- ce rond-point est absolument mal-fichu.  Les bus ont du mal à tourner autour, les vélos venant du haut (côté Don Bosco) doivent tourner fortement, en descente - voire s'arrêter, puis redémarrer en côte, les bus sortant de l'arrêt côté dépôt communal n'ont pas la priorité...

- ce rond-point a été construit sans enquête publique, pourtant obligatoire - et qui aurait évité sa si mauvaise conception.  Tout simplement, il est illégal.

Ce double constat m'a été confirmé par le bourgmestre: oui, il y aurait dû avoir enquête publique et oui ce n'est pas un succès.  Le maître d'oeuvre était la STIB, la Région coparticipante (budget pour l'aspect cyliste), la commune également (c'est une voirie communale).  Et ?  Et bien rien !  Oui, ce rond-point n'a pas été construit en respectant la législation, mais, me dit O. Maingain, "je n'allais quand même pas envoyer la police bloquer des travaux de la STIB".

Je trouve la réponse un peu facile: ces travaux ne sont pas venus sans être annoncé, donc le Collège aurait pu (et dû !) agir à l'avance et demander le respect de la loi, avant d'aller au clash.  Dans le pire des cas, le bourgmestre est, par ses pouvoirs de police, à même de mettre des travaux à l'arrêt - ce que le bourgmestre, tout aussi FDF, d'Auderghem a utilisé blvd du Souverain, pourtant voirie régionale.

En fait, la réponse est plus simple: le Collège a donné son accord pour ses travaux en les déclarant "de minime importance" (ce qui ne peut pourtant pas être une décision communale) et les aurait même demandé (les infos varient selon les sources).  Maintenant que ceux-ci ne sont pas un succès, O. Maingain se distancie et pointe vers d'autres.  Usual suspect: la Région, voyez aussi l'"édito" du dernier Wolu-Info.

Or, tout simplement, en faisant fi des règles légales, O. Maingain est coresponsable avec la STIB de ce rond-point mal fichu, voire dangereux - et illégal !

C'est clair, O. Maingain et son équipe ne feront rien pour règler ce problème...  Pour moi, maintenant, il reste plusieurs possibilités, dont celle de porter plainte officiellement - la question est à l'étude...  Je le ferai, si j'ai la conviction que cela peut obtenir une amélioration de la situation actuelle, mais pas si c'est juste pour une "victoire" symbolique qui ne mène nulle part.  A suivre !

Bonne journée,

Alain


P.S.  C'est l'automne.  Les arbres ont revêtu leur parure orange-rouge, le spectacle au Parc Malou et au parc de Roodebeek vaut le coup d'oeil, surtout si le soleil daigne briller après la pluie !  

P.S.2.  Suite à un courrier, je suis en train d'étudier des cas d'éventuels salaires de copinage dans le domaine paracommunal.  A suivre !

 

11:45 Écrit par Alain De Plaen dans Dossier urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travaux, stib, rond-point, chaussee de stockel |  Facebook |